L’AGENDA DU TANGO

EN SUISSE ROMANDE ET ALENTOUR

“Chaque jour, il faut danser, fût-ce seulement par la pensée. Ce n’est pas parce qu’on est heureux qu’on danse, c’est parce qu’on danse qu’on est heureux.”

Nahman de Braslav

COVID: + de 25% de la population entièrement vaccinée (13.06.21)

et amélioration de la situation sanitaire:

les assouplissements à fin juin plus importants que prévu.

Evolution vaccinations CH 2021.06.13

Conférence de presse d’Alain Berset du 26.05.21 – 13:58

Culture et sport

Les événements avec public pourront se dérouler à l’intérieur en présence de 100 personnes au lieu de 50, ou jusqu’à la moitié de la capacité de la salle, et à l’extérieur, en présence de 300 personnes au lieu de 100.
Cela vaut aussi pour les cérémonies religieuses. Les places assises ne devront plus être attribuées de manière fixe, le masque et la distance suffisant.
Le sport amateur pourra désormais se pratiquer par groupe de 50 personnes au lieu de 15. Les compétitions de sports d’équipe restent interdites à l’intérieur. La danse ou la lutte sont autorisées à l’intérieur sans masque mais pas à plus de quatre. Les bains thermaux et les centres de wellness peuvent rouvrir.
Les amateurs de culture populaire sont soumis aux mêmes règles que le sport: les concerts et spectacles sont à nouveau autorisés.
Pour les fanfares, l’espace est réduit de 25 mètres carrés à 10 par personne. Les choeurs peuvent à nouveau donner des concerts en plein air.

*   *   *

Trois mois après le début de la campagne en Suisse, le rythme pour le moins indigent des vaccinations posait bien des questions: seules 506’559 personnes (moins de 6% de la population) avaient été entièrement vaccinées au 24.03.21. Deux mois plus tard, le nombre de personnes entièrement vaccinées atteint 1’504’464 personnes ; au cours des deux derniers mois, l’on a vacciné deux fois plus que lors des trois premiers mois de campagnes (le rythme a pratiquement quintuplé).

Les structures de vaccination à large échelle (“vaccinodromes”) ainsi que l’ouverture de l’accès au vaccin à de plus larges classes d’âge de population en sont certainement une des raisons, l’élément principal demeurant le rythme de disponibilité des vaccins. Considérant la proportion de population entièrement vaccinée au 23.05.21 (17,40%), ce rythme reste lent…

A mesure que le 13 juin approche (votations fédérales sur la loi COVID – entre autres) la polarisation s’accroît sensiblement entre pros et anti. Bien malin.e est celle ou celui qui pense avoir pris la bonne décision, tenant compte de la volatilité de la situation virale, sanitaire, politique, législative… Le choix demeure cornélien, entre désir de voyager, de sortir, de “vivre”, d’adopter une attitude de confiance ou de défiance envers les autorités.

La conclusion demeure inchangée depuis le mois dernier : vaccinés ou non, demeurons un tant soit peu prudents (masque de protection, distance de sécurité, lavage des mains, limitation des interactions sociales) et résilients !

Les situations prévalant au Brésil, Inde, au Népal, en Afrique du Sud et dans d’autres zones appellent à la retenue, sinon à la prudence.

agendatango.ch demeure (encore et toujours) présent et à disposition de toute personne ou organisation souhaitant proposer des activités dévolues à la pratique, à la connaissance ou à la promotion du tango.

MERCI DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ RÉITÉRÉE !

ATTENTION
Les évènements annoncés dans ce site sont tous
soumis aux normes sanitaires cantonales en vigueur ;
leurs organisateurs sont soumis à des contraintes
très exigeantes d’organisation et de respect
des normes sanitaires en vigueur.

agendatango.ch demeure (encore et toujours) présent et à disposition de toute personne ou organisation souhaitant proposer des activités dévolues à la pratique, à la connaissance ou à la promotion du tango.

MERCI DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ RÉITÉRÉE !

EN RÉSUMÉ
Conférences de presse du Conseil et des autorités fédérales 

Infoss COVID dans les contons de
GENÈVE | VAUD | FRIBOURG
VALAIS | NEUCHÂTEL | JURA

L’OFSP recommande toujours de conserver une distance de 1,5 mètre
avec les personnes qui ne sont pas du même ménage,
de porter un masque dans le cas où cette distance ne peut être maintenue
et de respecter les règles d’hygiène (lavage des mains).

 

LIENS PERTINENTS

Tango in the time of COVID (réflexions de Ross Stanley, danseur de tango, à Lausanne)

COVID-19 Coronavirus Pandemic (situation mondiale de la pandémie, par pays et selon divers critères de classement)

Informations COVID-19 Suisse (situation statistique très complète de l’évolution des cas en Suisse).

NOUVEAU > COVID-19 Suisse (site dédié de l’OFSP)

RTS – Page COVID – (actualité en lien avec la pandémie)

 

LE TANGO POURQUOI ?

Beaucoup de gens viennent au tango seuls, souvent après un événement majeur de leur existence: rupture sentimentale, changement de lieu de résidence, début de vie professionnelle, départ des enfants du domicile parental.

Les motivations peuvent être diverses: la curiosité, une envie de longue date, parfois un désir de rencontre, la socialisation, l’envie de danser, de faire bouger son corps, de découvrir de nouvelles sensations.

Et nombreux restent, à cause de la musique tango ou parce qu’ils aiment la structure particulière de cette danse, ses joies et ses défis de l’improvisation, ses paradoxes apparents, son intensité.

Les couples s’y engagent également, à la recherche d’une activité partagée, d’horizons nouveaux ou renouvelés dans leur expérience “à deux”.

Une autre bonne raison – ou conséquence – qui n’est pas des moindres, à sa pratique: le tango possède des vertus préventives et palliatives reconnues dans le traitement de maladies neurodégénératives. Le tango est bon pour la santé !