L’AGENDA DU TANGO

EN SUISSE ROMANDE ET ALENTOUR

“Chaque jour, il faut danser, fût-ce seulement par la pensée. Ce n’est pas parce qu’on est heureux qu’on danse, c’est parce qu’on danse qu’on est heureux.”

Nahman de Braslav

 

SANTÉ, BONHEUR ET TANGO POUR 2021 !

COVID: AIDE-TOI ET LE CIEL T'AIDERA

Ça y est, nous avons franchi le cap ! Mais lequel en fait ?
Celui du nouvel an, d’une année qui porte en elle les attentes
de toute une humanité chahutée, chamboulée, meurtrie
depuis de trop longs mois; et qui désormais espère.

La nuit de la Saint-Sylvestre n’aura pas perdu sa symbolique,
ses vœux et ses bonnes résolutions. Cette année également,
elle aura signifié des attentes ressuscitées. Oui mais…

L’impatience, l’imprudence ou l’inconséquence de certains
n’a pas permis d’obtenir les résultats attendus. Les recommandations
moult fois répétées (gestes barrière, distance de sécurité, réduction
des interactions sociales) se sont heurtées, plus qu’on ne le croit,
à des comportements irresponsables et égoïstes, encore
amplifiés par une naïve croyance de rédemption, l’annonce
de l’arrivée des vaccins diffusée.

Sans vouloir paraître moralisateur, il tombe sous le sens
que la rapidité de la “sortie de crise” trouvera son chemin
dans les actions et comportements de chacun.e.
La clé est et demeure simplement là. Le ou les vaccins
ne viendront que compléter (et peut-être assurer)
une dynamique positive préalablement engagée.

En attendant, la communauté du tango prend son mal en patience,
adopte résilience et cautèle, globalement consciente du fait
que les abrazos retrouvés sont à ce prix et que la promptitude
d’un retour à une certaine normalité sera en corrélation
avec une bienveillante et persévérante prudence.

Bonne Année à toutes et à tous !

 

www.agendatango.ch ne “ferme pas guichet”:

le site reste actif et tous ses services accessibles.

Sentez vous libres de communiquer, de partager, d’exprimer;
de parcourir, aussi, nos pages ENSEIGNANT.E.S ou PETIT LEXIQUE
qui vous surprendront certainement par leur contenu…

Nous sommes à votre écoute autant que votre avis compte,
danseuse, danseur, enseignante, enseignant, organisatrice, organisateur
ou simplement amatrice ou amateur de tango.

MERCI DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ RÉITÉRÉEE.

ATTENTION
Les évènements annoncés dans ce site sont tous
soumis aux normes sanitaires cantonales en vigueur;
cela implique désormais leur illégalité (en général),
ou des contraintes très exigeantes d’organisation
et de mise en application de concepts sanitaires.

EN RÉSUMÉ
Conférences de presse du Conseil et des autorités fédérales 

Mesures COVID dans les contons de
GENÈVE | VAUD | FRIBOURG
VALAIS | NEUCHÂTEL | JURA

L’OFSP recommande toujours de conserver une distance de 1,5 mètre
avec les personnes qui ne sont pas du même ménage,
de porter un masque dans le cas où cette distance ne peut être maintenue
et de respecter les règles d’hygiène (lavage des mains).

 

LIENS PERTINENTS

 

Tango in the time of COVID (réflexions de Ross Stanley, danseur de tango, à Lausanne)

COVID-19 Coronavirus Pandemic (situation mondiale de la pandémie, par pays et selon divers critères de classement)

Informations COVID-19 Suisse (situation statistique très complète de l’évolution des cas en Suisse).

RTS – Page COVID (actualité en lien avec la pandémie)

LE TANGO POURQUOI ?

Beaucoup de gens viennent au tango seuls, souvent après un événement majeur de leur existence: rupture sentimentale, changement de lieu de résidence, début de vie professionnelle, départ des enfants du domicile parental.

Les motivations peuvent être diverses: la curiosité, une envie de longue date, parfois un désir de rencontre, la socialisation, l’envie de danser, de faire bouger son corps, de découvrir de nouvelles sensations.

Et nombreux restent, à cause de la musique tango ou parce qu’ils aiment la structure particulière de cette danse, ses joies et ses défis de l’improvisation, ses paradoxes apparents, son intensité.

Les couples s’y engagent également, à la recherche d’une activité partagée, d’horizons nouveaux ou renouvelés dans leur expérience “à deux”.

Une autre bonne raison – ou conséquence – qui n’est pas des moindres, à sa pratique: le tango possède des vertus préventives et palliatives reconnues dans le traitement de maladies neurodégénératives. Le tango est bon pour la santé !